Clap de fin sur le Championnat de France MX Junior

logoAprès 6 épreuves d’une saison qui a débuté en mars dernier et en fanfare dans le cadre du 24MX TOUR, l’édition 2016 du Championnat de France de Motocross Junior connaîtra son dénouement le 3 juillet prochain sur le circuit du Mas Rillier (01). La pression sera à son comble avec deux pilotes pouvant prétendre à la couronne.

LUTTE À DEUX POUR LE TITRE

Qui succédera à Maxime Renaux, Champion de France Junior 2015 ? Le suspense demeure pour cette 7ème et dernière épreuve de la saison puisque Stephen Rubini (MC Volx Villeneuve) et Pierre Goupillon (MC Dinannais), tous deux membres de l’Équipe de France Espoir FFM, sont séparés par seulement 12 points. En tête du classement provisoire avec 9 manches et 4 épreuves remportées dans son escarcelle, Stephen est l’homme fort de cette saison. Avec l’expérience d’un podium final en 2015, le pilote KTM a tous les arguments pour rafler le titre tant convoité. Il reste malgré tout sous la menace de Pierre, ultrarégulier dans ses résultats depuis le coup d’envoi de la série à Sommières. Vainqueur de sa première épreuve à Romagné, il a remis le couvert à Ernée le 12 juin dernier en signant un doublé magistral. Une performance de choix lui permettant de revenir au contact de Stephen, en difficulté sur une piste rendue difficile en raison des conditions météorologiques. Avec encore 50 points à distribuer, tout reste possible !

Esseulé en 3ème position avec 16 points d’avance sur son 1er poursuivant, Maxime Charlier (MC Sommièrois) peut quant à lui aborder cette dernière de l’année avec davantage de sérénité. Il a en effet marqué en moyenne 31 points par épreuve durant la saison. Pour Julien Roussaly (MC du Montaley), Calvin Fonvieille (MC Naves Castres) et Julien Duhamel (MC Romagné), respectivement 4ème, 5ème et 6ème du provisoire, la lutte s’annonce acharnée pour l’accession au top 5 final, les trois pilotes se tenant dans un mouchoir de poche. L’édition 2016 du Championnat de France Junior n’a pas fini de nous livrer son lot de rebondissements et c’est tant mieux ! Egalement, en marge de cette épreuve nationale, se tiendra une épreuve du Championnat de Ligue Rhône-Alpes avec les pilotes 65cc, 85cc et MX2.