Deux nouveaux titres mondiaux pour le sport moto français

Bol d'OrC’est un week-end prolifique qu’a connu le sport moto tricolore avec 2 nouveaux titres mondiaux obtenus par nos pilotes.

Honneur tout d’abord à Thomas Chareyre qui disputait le Grand Prix d’Autriche, dernière manche du Championnat du Monde Supermoto. En tête à l’orée de cette ultime épreuve, le Français possédait une certaine avance par rapport à son rival, l’italien Ivan Lazzarini. Thomas pouvait assurer sa place de leader en roulant prudemment mais il a fait encore mieux que cela en terminant à chaque fois devant Lazzarini. 2ème puis 5ème des 2 manches du Grand Prix, le Français s’assure ainsi un 4ème titre mondial après ceux obtenus en 2011, 2012 et 2014, devenant ainsi l’égal de son frère Adrien et de Thierry Van Den Bosch, les maîtres tricolores de la discipline.

C’est également un habitué des podiums mondiaux qui a été sacré ce week-end puisque le Suzuki Endurance Racing Team remporte pour la 14ème fois de son histoire le Championnat du Monde d’Endurance. A la lutte avec un autre team tricolore et tenant du titre, le GMT 94 Yamaha, le Bol d’Or qui était de retour au Castellet annonçait un magnifique duel entre les 2 équipes. La chute dès le premier tour du pilote du GMT pouvait laisser penser que le titre serait facilement acquis par les hommes de Dominique Méliand mais c’était sans compter la fabuleuse remontée de la Yamaha, entretenant ainsi le suspense pour le titre mondial. Le talent des pilotes Vincent Philippe, Etienne Masson et Anthony Delhalle a fait la différence. En terminant 3ème du Bol d’Or, et malgré la 2ème place du GMT 94, le Suzuki Endurance Racing Team confirme qu’il est bien le maître de la discipline et récupère son bien.